L'extrême prudence liée aux sujets évoqués ici, notamment dans l'optique de ne pas nous faire contrer dans nos actions, tout comme la nécessité de ne paraître ni fanfarons ni provocateurs en quoi que ce soit, nous impose une règle comportementale défavorable à la crédibilité de ces publications, mais néanmoins absolument indispensable. Nous ne pouvons pas nous permettre, notamment pour les raisons évoquées ci-dessus, de nous montrer "prophétiques" quant à ce qui fait l'objet des articles parus dans ces colonnes.

Nous pourrions en effet envisager de faire ici-même l'annonce de ce qui doit être entrepris, et venir ultérieurement en présenter les preuves de l'accomplissement afin de permettre à tout un chacun de pouvoir faire le constat de la pertinence des résultats obtenus, conformément à l'annonce qui en aurait été préalablement faite. Malheureusement, pour raison de sécurité, la nôtre en l'occurrence, nous ne pouvons nous permettre ce genre de luxe pour l'instant. Il est absolument clair que l'Archimagistère représente une force d'opposition vibratoire à la dérive du monde vers le gouffre où les différents systèmes officiels la poussent de toutes leurs forces au mépris de la Loi des Cycles ayant permis la fin du Kali Yuga, l'Âge de Fer, en 1986, et sa suite logique, le retour de l'Âge d'Or (le Satya Yuga), tout comme sa transmutation en l'Âge de Diamant actuel, imprimant à l'humanité un mouvement évolutif majeur, intuitivement perçu par ceux qui l'interprètent comme étant une "ascension", concept mental actuellement très en vogue et en partie entretenu par le système lui-même. Nous nous exposons donc aussi clairement et en parfaite conscience à paraître ici opportunistes et ridicules, ce qui paradoxalement permet d'assurer donc notre sécurité.

Il n'est en effet pas nécessaire de tenter de nous soustraire du regard inquisiteur des actuelles forces du Chaos encore à l’œuvre en ce monde aujourd'hui bien qu'elles se trouvent de plus en plus efficacement contrées, même si toute leur énergie est finalement investie dans le sauvetage des apparences afin d'illusionner le monde sur sa stabilité dans la forme que nous lui connaissons. Ce n'est pas nécessaire car le Chaos nous connaît très bien et est sans doute l'intervenante de l'histoire qui pourrait le mieux témoigner de ce que nous représentons en réalité, juchés face à elle dans le sens du vent de la tempête à la Force insoupçonnable, levée par l'avancée irrépressible du "plan Divin". Ce n'est donc pas à elle que nous devons faire croire que nous ne sommes que de doux dingues embrumés dans notre délire de jouer aux "grands magiciens", mais c'est à vous! Pourquoi? Parce que si nous paraissons ridicules aux yeux du plus grand nombre, les forces involutives en ce monde, encore à la tête de tous les pouvoirs (officiellement du moins, et au moins sous leur aspect organisationnel et/ou institutionnel), ne se sentiront pas trop menacées puisque leurs tentatives d'illusionnement des masses ne sera pas menacée non plus par notre humble blog. Si en revanche elles ont le sentiment qu'un consensus est en train de s'établir autour de nous au sein d'une population suffisamment conséquente pour former un égrégore de contre-pouvoir par la force-pensée d'un ralliement évolutif faisant échec au pouvoir des psychopathes qui tiennent encore le monde en laisse, nous serions alors confrontés à la pire situation imaginable au vu de la difficulté de sa gestion: leur tentative de sabordement général. Toute cohésion autour de la légitimité de la force évolutive et libératoire des fondements Archimagistéraux doit donc autant que possible rester absolument secrète, du moins pour encore quelques temps, bien que notre sablier permette irrépressiblement l'écoulement de son contenu, suite auquel nous adopterons alors une présentation différente des choses; mais ceci est une autre histoire.

N'importe qui à l'intelligence suffisamment fine pourra contrer ces arguments en prétendant qu'ils représentent le meilleur moyen d'une justification à notre manque de justifications quant à ce que nous faisons, et il aura parfaitement raison, d'autant plus, comme nous venons de l'exposer, que cette dépréciation nous est indispensable. Dès lors votre présence ici doit n'être le témoin que de ce à quoi vous avez choisi d'adhérer, d'où le non-sens de quelque polémique causée par la nature éventuellement subversive des articles de nos articles. A bien des égards, ce qui est vrai comme ce qui est faux n'est souvent qu'une question de choix propres car sous un certain angle, avec un certain regard, une chose peut être parfaitement fausse, alors que sous un autre, elle sera parfaitement vraie. Tout n'est finalement que question de choix et d'ouverture de conscience. Rien n'étant jamais fondamentalement vrai ou faux, reste à découvrir la part de réalité dans les faits énoncés ici-même, conformément à ce que vous-même êtes en l'instant présent dans la manifestation de votre désir de croire, de savoir, ou d'ignorer, comme de refuser de croire (d'où la notion de choix évoquée ci-avant).

En somme, et comme d'habitude, les informations diffusées par les publications de la Société des Archalchimistes, comme celles diffusées par l'ensemble du site de l'Archimagistere, ne sont pas destinées à tous, mais seulement à ceux qui auront dans l'âme la clef leur permettant de voir plus loin que les apparences et reconnaître en nous, en notre présence et sous cette forme, la voie d'une dynamique évolutive majeure telle qu'ils l'ont recherchée depuis leur naissance; incarnés précisément à cet effet dans le cadre du plus vaste déterminisme qui ait jamais été manifesté de mémoire d'hommes et encore bien au-delà. Pour tous les autres, nous sommes de joyeux cinglés et très fiers de l'être, des originaux stupides et marginaux, sachant prendre la vie telle que le ferait Ubu, ayant ainsi au moins le mérite de bien nous amuser par ses temps troublés de grands changements à l'avenir non pas incertain, tout au contraire, mais en effet remis en question dans la forme chaque fois que le Soleil se lève à l'horizon. Plus aucune prophétie ne tient, plus aucun calendrier, plus aucune prédiction... Tout est remis en question à chaque fois qu'une nouvelle note est jouée sur la Harpe Cosmique de l'Archimagistère par son plus grand interprète: l'Absolu Lui-même.

Que chacun comprenne à son niveau, l'essentiel est d'avancer!