dimanche 8 mai 2016

Un point de géopolitique vu depuis le Dragon Blanc

"Enfant géopolitique observant la naissance de l'homme nouveau" (S. Dali)
Lorsque nous parlons du "Dragon Blanc", il est important de comprendre qu'il s'agit davantage des convergences d'influences qui déterminent sa politique globale d'actions que de l'organisation nippone que tout le monde connait et dont Benjamin Fulford est le porte-parole. Nous avons toujours annoncé que nous avions la main-mise furtive sur l'égrégore du Dragon Blanc de manière à éviter les dérives et les débordements. C'est depuis ce point précis du contrôle exercé sur cette société que nous pouvons aborder la question en rapport, sans filtre protocolaire, ni mettre quiconque en position délicate ou compromettante à cet effet. En revanche, l'aperçu que nous pouvons en obtenir de ce fait permet une vision très juste de la situation politique réelle, au-delà des leurres, des mensonges, et des illusions, en somme conforme à ce qui nous est tout particulièrement nécessaire.