vendredi 5 février 2016

Bilan de l'action concrète de l'Archimagistère

En septembre dernier nous avons fêté les cinq ans de publications dans ces colonnes, du moins après la réouverture de ce blog l'ayant laissé quelques semaines en suspens. Ayant trouvé un article sur le net relayé le 18 janvier dernier par le site Elishean.fr et initialement publié par le site Morpheus.fr le 28 octobre 2012 (article que nous allons commenter en détail), il nous est apparu opportun de faire une petite rétrospective sur deux évènements forts ayant fait l'objet de publications de notre part relativement à nos actions entreprises pour enrayer leurs conséquences sensées être majeures au niveau humain et environnemental. En effet, l'article du site Morpheus nous en donne l'opportunité alors que de fait il tient quasiment de l'impossible de parvenir à corroborer les faits dont nous avons revendiqué les effets ou les moyens. Les faits dont il est question dans cet article sont ceux de la catastrophe nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011 et ayant fait l'objet de notre article du 29 décembre 2012 intitulé "Activité transmutatoire sur les risques de contamination nucléaire", ainsi que, par analogie, de la marée noire du Golfe du Mexique causée par l'explosion, le 20 avril 2010, de la plate-forme pétrolière "Deep Water Horizon" appartenant à la compagnie BP, et qui a motivé notre article du 14 septembre de la même année, intitulé "Transmutation du Pétrole".