samedi 12 novembre 2016

Témoignage

Le moment approche. Les innocents en sont témoins. Ils l'expriment dans leur propre langage, avec leurs propres mots, et ceux qui les entourent interprètent leurs paroles aussi bien qu'ils le peuvent, par rapport à ce qui leur semble être le plus semblable à ce qu'ils connaissent. Les innocents ne peuvent reconnaître ce qu'ils ne connaissent pas encore. Mais ils savent, parce qu'ils sont venus avec cette connaissance et dans un objectif clair: collaborer à la réforme des univers...

samedi 5 novembre 2016

Message final à l'Ennemi

Nous tenons par cet article à répondre aux diverses tentatives de contacts directs ou indirects de la part de ce que nous appelons "l'Ennemi", ennemi de l'Humanité, de la liberté, de la saine et libre évolution de toutes les formes de consciences, d'ici ou d'ailleurs.

Le temps de la mort définitive du paradigme actuel est désormais extrêmement proche, précédant la naissance de celui qui est déjà dans l'attente de naître pour tous. Nous savons que les maîtres parmi les maîtres des chantres du Chaos que représente, sous cette forme ou sous une autre, ce qu'ils ont appelé le "Nouvel Ordre Mondial", sont en mauvaise posture, même physiquement ce qui constitue en soi une "première" dans leur histoire. La débâcle est déjà leur quotidien. Les rats quittent le navire car leur mort est imminente, celle de leur pouvoir, de leur autorité, et de la réalité qu'ils imposent en tant qu'évidence à l'ensemble des populations.


vendredi 21 octobre 2016

Les Contes de Fée du Tibet | Rusty James News

Nous avons décidé de faire paraître dans ces colonnes la référence au très récent article de Rusty James: "Les Contes de Fée du Tibet", dévoilant pour la première fois de manière aussi exhaustive ce que nous connaissions depuis des décennies, encore à l'heure où le Dalaï-Lama faisait l'unanimité en représentant un véritable consensus universel qu'il était très mal venu de tenter, même arguments pertinents à l'appui, de remettre en question, lui-même à titre personnel tout comme l'immensité de la sagesse se voulant être exprimée par le lamaïsme tibétain dont il est encore l'image emblématique, comme celle du bouddhisme en général que beaucoup ne connaissent que par lui, ignorant parfois jusqu'au fait qu'il existe d'autres "bouddhisme" que "le sien".

Qu'il soit clair que par principe nous ne cautionnons a priori (ni l'inverse non plus d'ailleurs) ni Rusty James, ni ses références, ni son interlocuteur, ni le C.R.O.M., ni quoi que ce soit qui puisse constituer de près ou de loin ce qu'ils font ou expriment, ni ne décrions ni ne remettons en cause non plus le bienfondé de la foi de millions de gens sincères même si abusés (qu'ils soient d'ailleurs Bouddhistes ou autre, ce qui inclut tout aussi bien l'athéisme d'ailleurs), bien que certains d'entre eux seraient prêts, comme la plupart de tout un chacun relativement au sujet qui lui tient le plus à cœur ne nous leurrons pas, à prendre la défense de ceux qui les manipulent, simplement devant l'ampleur de ce qu'impliquerait le fait de s'être à ce point trompés, d'avoir à ce point été trompés, et souhaitant plus que tout que ce ne soit pas le cas, quitte à se compromettre pour sauver leurs illusions et conserver saine et sauve l'artificielle certitude d'être... dans la Vérité.

Nous nous contentons simplement de souligner que cet article (fort long au demeurant mais passionnant) est certainement ce qui contient le plus de déclarations de faits réels, notamment, mais pas uniquement, dans le cadre très secret de l'influence indubitable exercée sur tout un chacun ou presque, par la "magie" du psychisme sur-entraîné, au sein d'un monde où il n'est ni raisonnable ni sérieux de parler de magie afin qu'on puisse ne pas la considérer comme un potentiel facteur d'influence authentique et dangereux, tout au moins sérieux, lui non plus.

Cet article contient un nombre certain de "révélations" que vous ne trouverez nulle part ailleurs à l'heure de son édition, notamment dans la mesure où nos propres travaux tendent depuis des années, avec un succès certain, de défaire ce pouvoir petit à petit! A quelques inexactitudes ou contre-sens près (quatre ou cinq tout au plus sur l'ensemble du texte), nous pouvons nous permettre de le cautionner in extenso, ce qui est rarissime de notre part (le texte seul, non les moyens par lesquels il fut produit).

Si vous souhaitez débattre du sujet, les forums publics de l'Archimagistère sont à votre disposition.

Excellente lecture.




Les Contes de Fée du Tibet | Rusty James News



vendredi 14 octobre 2016

QUAND L’ORDRE MONDIAL FAIT SA CRISE | Une Note d'Esprit

La Banque des Règlements Internationaux
(Bank for the Intrenational Settlements)
La Banque Centrales des Banques Centrales

Par · Publication

Je n’ai pas la science d’un économiste et encore moins celle d’un financier, mais je m’intéresse comme vous aux symptômes que ne cesse d’envoyer le monde de la finance et qui, comme chacun sait, fait la pluie et le beau temps sur les politiques et la géopolitique mondiale.
Cela fait bientôt 10 ans que nous vivons au chevet d’un cadavre que les docteurs en col blanc refusent de laisser mourir. Le modèle économique et financier qui a dicté sa loi de marché pendant les quarante dernières années est pourri ! Mais ces mêmes docteurs continuent l’acharnement thérapeutique et nous font payer les frais d’assistance artificielle.

À la mi-août…

Il n’y a pas si longtemps, en plein mois d’août et sous les radars, passait presque inaperçue une brève venue d’Allemagne (le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung) qui annonçait que le gouvernement allemand appelait sérieusement la population à stocker des vivres et de l’eau en cas d’attentat ou de catastrophe (voir la version française de l’article sur Le Monde ). Première surprise : un message émanant d’un source officielle, faisant partie d’un « projet de défense civile » et qui rappelle froidement des mesures dignes du temps des guerres! Mais plus étonnant que le risque d’attentat (chimique, contamination de l’eau), c’est l’invocation d’une « catastrophe » inconnue qui interpelle. On se croirait dans un pays en proie aux tsunamis, aux tremblements de terre, aux cyclones. Pas du tout !
Et puis, toujours en août, (ah ! merci les congés –ne surtout pas alarmer l’opinion) on assistait à deux sorties médiatiques remarquables. Oui, remarquable car voilà que Lord Jacob Rothschild en personne (icône de la finance, Big Boss parmi les boss, vous m’avez compris…) nous livre ses prédictions apocalyptiques sur l’état de la finance, le rôle des banques centrales, les taux d’intérêt négatifs, bref ! Une analyse mortelle du système (lire ici) qui montre clairement que nous sommes en plein « bad trip » sur des eaux troubles, sans radar, sans gilet de sauvetage ! Le message est clair : rien ne va plus, les jeux sont faits !
Mais ce n’est pas fini ! Au même moment, (j’ai l’impression d’entendre Ray Ventura chanter « à la mi-aôut, c’est bien plus économique… ») une autre sommité de la finance, John Cryan (ancien directeur financier) qui n’est autre que le président actuel de la Deutsche Bank (LA banque d’Europe) envoie aussi une bouteille à la mer (beaucoup moins poétique qu’un SOS de Balavoine). Son message d’alerte, comme un aveu, est sans équivoque : l’écroulement annoncé de la DB entraînera tout le monde dans son sillage, les petits épargnants (vous, nous) les retraites, tout ce que vous avez mis dans les coffres de la banque… Des « conséquences fatales » (à lire) dit-il, pour l’ensemble du système financier, donc, pour tous les pays d’Europe, les banques et in fine, les épargnants… C’est toute la politique, la société civile, les structures sociales qui sont menacées.
Et puis cet article du Monde, paru le 30/09, qui pose la question rhétorique : « Faut-il craindre une crise bancaire en Europe ? » Alors là, nos journalistes sont forts… Et c’est là que je me dis, en effet, je ne pourrai pas être expert financier, ou économique, car les résultats de leurs analyses m’échappent complètement ! À la fausse question « faut-il avoir peur d’une crise bancaire ? » (car nous savons très bien que la crise de 2007 ne s’est jamais résorbée -contrairement à ce qu’annonçait Christine Lagarde la même année), la conclusion de l’article tombe : « Jamais l’Europe n’a été aussi bien outillée pour gérer d’éventuelles crises bancaires et empêcher la contagion entre États… »
Je vous laisse apprécier par vous-même l’étendue du délire…

Le message est clair, même si le signal est encore brouillé et dissimulé

Ne pas relayer les déclarations de John Cryan ou de Lord Rotschild relève purement et simplement du mensonge organisé –« à la mi-août, c’est tellement plus romantique/ à la mi-aôut, on fera les 400 coups… »
Le système économique de l’ancien monde est mort ; l’appel de l’état allemand à stocker des vivres n’est pas un hasard dans ce contexte d’écroulement des banques et plus que les attaques terroristes, nous pouvons nous attendre à des séismes dans tous les domaines de la politique, de l’économie et de la finance. La France vit exactement le même scénario, et si c’est la DB qui plonge la première, le risque de « contagion » comme ils l’appellent ne sera pas un risque, mais une réalité!
Mais pas de catastrophisme : ce n’est pas la fin du monde version maya comme prophétisée en 2012, mais la fin d’un paradigme que nous vivons, la fin du modèle matérialiste qui nous a plongés dans cet âge de l’égoïsme et de la séparativité, où les 1% ont fini par s’arroger la quasi totalité des biens et des richesses de notre planète. De plus en plus, la Vérité sur l’écroulement de ce système est révélée au grand jour ; cela commence fébrilement, par quelques signaux d’alerte (« faites des stocks », « conséquences fatales… imprévisibles… »), mais les signes visibles sont déjà là : guichets de banques fermés, retraits impossibles, boutiques et commerces en liquidation, augmentation significative des cours de l’or et de l’argent , disparition programmée de l’argent liquide, etc.

Que pouvons-nous faire face à cet égrégore de la crise qui voudrait encore nous faire marcher comme de bons petits soldats ?

La stratégie des élites est connue : doute, peur, et désinformation. Ne nous laissons pas endormir par les discours ! Le temps des campagnes électorales arrive et déjà, la crise, le terrorisme, les menaces en tout genre sont désignés coupables, alors que les responsables de cette gabegie sont ceux-là mêmes qui vendent la France aux banques étrangères, mènent des guerres de la honte aux quatre coins du monde et planquent leur argent dans des paradis fiscaux.

L’égrégore de la « crise » ne doit plus être alimenté

Non, ce n’est pas la crise : c’est la fin d’un monde égoïste, séparatiste, matérialiste! C’est la fin de le leur monde (les 1%) et la « crise » est celle qu’ils ont planifiée depuis des années et provoquée par intérêt. Mais cela se retourne contre eux. Ces individus ainsi que ceux qui représentent l’état et qui parlent au nom de la Nation, ont perdu leur âme. Et avec eux, c’est une grande partie de l’humanité qui l’a perdue. Ça, les 1% l’ont bien compris et depuis longtemps. C’est ainsi qu’ils ont pu nous mener dans l’illusion et le mirage.
Illusion mentale entretenue par de fausses idées, de fausses pensées toutes faites et des interprétations erronées ; mirage de masse purement émotionnel en poussant à l’extrême nos désirs, nos pulsions, nos passions…
Nous sommes tombés dans le panneau du matérialisme et de la séparativité et collectivement, nous avons touché le fond.

Et il a fallu réagir !

Nous avons pris conscience que nous avions perdu notre âme, mais nous la retrouvons, notamment en refusant d’obéir et d’accepter le mensonge et l’usurpation de pouvoir opérée par l’oligarchie dominante.
Nous avons le choix de ne plus nous laisser contrôler, de ne plus nous faire empoisonner, de ne plus avoir peur ni la haine parce qu’on nous la transmet, de ne plus nous laisser intimider par les maitres bien-pensants qui continuent d’acclamer la réalisation d’un nouvel ordre mondial comme unique rempart aux menaces extérieures. En un mot, faire toute la lumière en choisissant la Vérité, le Beau (au sens noblesse de cœur, belle conduite). C’est cela la voie : le retour à notre âme  qui est l’amour des autres, des justes relations, avoir du cœur (et pas juste un intellect).
La mise en pratique existe déjà : circuits courts de distribution, échange de services, enseignements et universités libres/gratuits, énergie électrique libre et infinie, collectifs citoyens pour l’écriture d’une nouvelle constitution, journalisme et enquêtes indépendantes avec du contenu pointu et non aligné sur les mass-médias, etc. Il y a pléthore d’exemples de ce style, et il ne tient qu’à chacun de regarder autour de lui (sans lunettes roses !) pour le vérifier. Pour cela, à nous de faire preuve de discrimination (faire la différence entre le Vrai et le faux) et de discernement dans les choses qui s’opposent à la véritable connaissance (prise de conscience des obstacles). C’est du bon sens!
Demeurons Vrais et bienveillants ! à bientôt 

 

samedi 1 octobre 2016

Qu'en est-il du Pape François?

Faisant suite à une lecture de plus allant alimenter le fleuve sombre que représente les arguments présentant le Pape François comme le collaborateur de la Cabale qu'il faudrait déjouer, ou mieux, abattre absolument, nous avons décidé de prendre la plume et donner enfin un autre son de cloche: non celui de ce en quoi nous croyons, mais ce que nous savons nous-mêmes de cette histoire. Comme d'habitude, nous ne pouvons pas tout révéler, mais les arguments pouvant l'être ne manqueront sans doute pas de nous permettre d'exposer les faits tels qu'ils sont toujours soit ignorés, soit occultés.

Il nous faut tout d'abord avouer avoir, même indirectement, contribué à l'élaboration du plan visant son élection in fine. Nous savions parfaitement à quelle position l’Église souhaitait accéder et ce qu'il fallait faire pour représenter à leurs yeux le candidat idéal au Trône de Pierre (un peu comme le Trône de Fer, mais en pire) pour y accéder et servir les intérêt des pontes du Catholicisme.

samedi 24 septembre 2016

Parution du livre "Quelques instants dans le Jardin des Âmes"

J'ai le plaisir de vous annoncer la sortie du livre annoncé il y a trois semaines, et intitulé "Quelques instants dans le Jardin des Âmes" paru aux éditions Edilivre, alors que deux à quatre mois devaient initialement être nécessaires à sa parution.
 
C'est une joie pour moi que d'offrir cette occasion de partage, laissant au destin l'identité des mains qui s'en saisiront. Je suis convaincu que certains de ces textes sauront toucher le cœur de leurs lecteurs, ne serait-ce que par un chapitre, une phrase... un mot. 
 
En ces temps intermédiaires entre le monde d'avant et celui d'après, dans l'incertitude et la perte des derniers repères pour de nouveaux appuis tellement plus conformes aux aspirations des cœurs purs qui espèrent en leur heure, dans l'attente de l'inattendu ou de l'impossible qui pourtant fera le monde qui vous attend à bras ouverts, accompagner l'un de vous au cours de sa lecture et dans le secret de sa découverte sera pour moi une grande fierté partagée.
 
Je dédie ce livre à tous les héros du quotidien qui se sont battus pour entretenir leurs espoirs et faire vivre leur rêve en eux afin que ces rêves soient saufs jusqu'au jour peut-être, désormais assurément, où le sort leur soit favorable et qu'ils puissent éclore à la Lumière de la Réalité de chaque instant.
Je dédie également ce livre à mon Père bien-aimé, mort pour que puisse vivre son fils afin de reprendre son flambeau, ainsi qu'à mon Fils afin que la Force et la victoire de son Père pour tous soient un baume sur les blessures de son Cœur.
Je dédie enfin ce livre aux serviteurs sincères de l'Absolu, comme à l'héroïsme des Archalchimistes présents et à venir.
 
Eléazar
 

samedi 3 septembre 2016

Quelques instants dans le Jardin des Âmes

A cette heure de la fin d'un été brûlant où beaucoup retiennent leur souffle face à l'attente de l’Évènement, où les banquiers se demandent comment ils vont parvenir à survivre dans un monde qui leur échappe totalement dans la mesure où le système financier mondial lui-même est à l'arrêt depuis des mois, du moins où les marchés sont artificiellement tenus en survie sur base d'un chaos ingérable pour éviter la propagation de ce même chaos défavorable à l'Ennemi, mais générateur d'illusions au yeux du monde, où toutes leurs tentatives se résolvent en échauffourées se retournant contre leur "metteur en scène" alors que les gens sont de moins en moins dupes de ce qu'on leur fait subir, peut-être est-il temps aussi pour tout un chacun de faire le point sur sa propre situation, sur son propre positionnement. A cette heure, quelque part consacrée davantage au silence qu'à l'action, au lâcher-prise et au renoncement aux acquis parmi les plus encombrants de sa vie "d'avant" selon le paradigme ancien qui n'en a plus que pour une infime parcelle de temps avant de mourir à tout jamais, peut-être est-il enfin temps de choisir en pleine conscience ce que l'on veut vraiment, vraiment, en soignant enfin ses peurs d'un lendemain qui n'existera nulle part ailleurs qu'en soi-même.

samedi 30 juillet 2016

Premier message de la Lignée des Rois Sacrés

Les évènements actuels sont porteurs de tous les espoirs du monde si l'on peut dire, au sens propre comme au figuré, mais de toutes les craintes ainsi, ne sachant, moins que jamais, de quoi "demain" sera fait. Dans cet état d'incertitude, et compte tenu de ce fait, ce lieu d'édition se fait ici et maintenant, avec une semaine d'avance sur le calendrier habituel, le porte-voix du premier message émanant du tout premier "Hiérégal[1]", première incarnation de la lignée des "Rois Sacrés" de l'Âge de Diamant, tel qu'évoqué au sein de notre article du 31 décembre 2011 (déjà) et intitulé "La lignée des Hiérégals, 2012, et l'application des lois". Nous n'entrerons dans aucun détail le concernant ni en rapport avec son actuelle condition, le but n'étant pas là. L'objectif est quelque part de pouvoir signifier au plus grand nombre que tout est sous contrôle malgré les apparences qui s'y opposent parfois violemment, c'est le cas de le dire, ainsi qu'aux ennemis de l'Humanité que quoi qu'ils fassent ou ne fassent pas, à quoi qu'ils renoncent ou ne renoncent pas, malgré l'immensité incommensurable des pièges qu'ils nous auront tendus pour éviter à tout prix le retour de l'Absolu, tant dans sa polarité masculine que, surtout, féminine, la ligne de temps sur laquelle ils se trouvent ne leur appartient plus et que nulle issue autre que celle prévue par "Le Plan" ne pourra plus se réaliser, toute ou en partie, quoi qu'il arrive.


samedi 2 juillet 2016

L'Ascension

Image extraite du site lenaventures.com
(page relative à Philippe Bobola : le nouveau paradigme)
Une fois n'est pas coutume, nous allons nous exprimer au sujet de "l'ascension", cette mythique "ascension" dont parlent tous les mouvements "New Age" et apparentés de près ou de loin. Il est certain qu'il ne s'agit en aucune manière de quitter la Terre en soucoupes volantes pour regagner une nouvelle sorte de paradis ayant son siège sur autre autre planète (le "rendez-vous" ayant bel et bien été manqué à ce titre en décembre 2012, correspondant à un début de synchronisation de tous les mondes habités sur le référentiel sur lequel a été syntonisée la note de fond du nouveau paradigme). Est-il nécessaire de rappeler que le mouvement "New Age" est un mouvement initialement créé par l'Ennemi afin de récupérer les dissidents à l'idée des guerres sans cesses organisées par ses soins.


vendredi 3 juin 2016

L'Humain au centre de sa propre condition

Une question a été posée le 3 juin dernier en réponse à notre article du 8 mai 2016: "Un point de géopolitique vu depuis le Dragon Blanc". Voici sa formulation:

"Quelque chose que je comprends pas: même si l’Événement avait lieu, même si l'Ennemi était chassé (tout au moins dans sa partie visible) et si un nouveau paradigme s'installait demain matin, qu'est-ce qui empêcherait au côté obscur de l'homme de resurgir lentement ? 
Pour moi l'homme actuel a 2 facettes mi-ange, mi-démon et à moins d'un coup de baguette magique (et divin!) son côté sombre resurgira tôt ou tard recréant ses vieux schémas et nous relançant dans une boucle infernale. 
En un sens je me demande si nous ne sommes pas dans ce monde parce que nous le voulons bien! 
Je ne vois pas comment on peut s'en sortir, sauf à ce que l'âme humaine change brusquement."


Tout ceci est beaucoup plus complexe que la partie que nous pouvons observer de ce monde. Il existe une mécanique à la précision d'une horlogerie suisse derrière ce qui préside à la naissance des évènements et qui légitime le fait que cet "Évènement" va se produire sous peu et non pas le siècle dernier pour, par exemple, éviter la montée au pouvoir d'Hitler, tout comme il légitime aussi le fait que les choses vont se produire comme elles vont se produire, et non pas comme tout le monde pourrait s'attendre à les voir se produire (Société du Dragon Blanc incluse).


dimanche 8 mai 2016

Un point de géopolitique vu depuis le Dragon Blanc

"Enfant géopolitique observant la naissance de l'homme nouveau" (S. Dali)
Lorsque nous parlons du "Dragon Blanc", il est important de comprendre qu'il s'agit davantage des convergences d'influences qui déterminent sa politique globale d'actions que de l'organisation nippone que tout le monde connait et dont Benjamin Fulford est le porte-parole. Nous avons toujours annoncé que nous avions la main-mise furtive sur l'égrégore du Dragon Blanc de manière à éviter les dérives et les débordements. C'est depuis ce point précis du contrôle exercé sur cette société que nous pouvons aborder la question en rapport, sans filtre protocolaire, ni mettre quiconque en position délicate ou compromettante à cet effet. En revanche, l'aperçu que nous pouvons en obtenir de ce fait permet une vision très juste de la situation politique réelle, au-delà des leurres, des mensonges, et des illusions, en somme conforme à ce qui nous est tout particulièrement nécessaire.

dimanche 3 avril 2016

L'Armaggedon n'aura pas lieu

A l'heure du retour d'un printemps précoce nous abordons déjà une certaine forme de "dernière ligne droite" dans le processus global de la reconquête de ce monde. Le glas de l'Ennemi a commencé à sonné à ses oreilles. Ayant toujours été doté d'une ou plusieurs longueurs d'avance, il est pourtant perpétuellement pris de cours depuis des mois désormais. Par exemple, le projet "Blue Beam" est encore et toujours tenu en échec. D'un petit rien, soit, mais d'un "rien" nettement suffisant pour avorter les plans échafaudés autour de cette technologie holographique de pointe. La fausse invasion extraterrestre est de même tenue en échec par l'avortement dudit projet, et l'impact gravitationnel de Nibiru qui continue sa course vers la Terre est pour l'instant quasi-nul sur notre écosystème, contrairement à ce qui avait été envisagé. Son approche se fera sentir malgré tout, lorsqu'elle sera beaucoup plus proche de nous, mais sans être pour autant dévastatrice. On la percevra à la vue malgré son albedo[1] extrêmement faible en tant que naine brune très sombre.


samedi 5 mars 2016

Les dernières manoeuvres de l'Ennemi

Nous sommes en phase ascendante relativement au point de basculement tant attendu par tout un chacun quelque peu conscient de ce qu'il se passe au-delà des apparences, véhiculées avec zèle par les médias officiels. En effet, l'Ennemi joue son va-tout, son baroud d'honneur, jetant, dans un climat de déconfiture financière à bout de souffle, le reste de ses forces dans la tentative d'un possible chaos final, voire un chaos à retardement...

Nous sommes fortement mobilisés actuellement afin de décondenser les effets présumés ou attendus de ses efforts, pour, autant que possible du moins, limiter les dégâts auprès des populations les plus particulièrement concernées par ses manœuvres, mais aussi afin de protéger les incarnations (Cf. nos articles des 6 août 2012 et 5 avril 2015) qui interviennent de façon furtive, mais directe en termes d'impacts, afin de mettre perpétuellement en échec la tentative de mise en œuvre de l'ensemble des possibilités opérationnelles de l'Ennemi visant l'estocade finale portée contre l'actuelle civilisation Humaine, du moins l'enfer qui fait office de cela en ce monde à l'agonie.

vendredi 5 février 2016

Bilan de l'action concrète de l'Archimagistère

En septembre dernier nous avons fêté les cinq ans de publications dans ces colonnes, du moins après la réouverture de ce blog l'ayant laissé quelques semaines en suspens. Ayant trouvé un article sur le net relayé le 18 janvier dernier par le site Elishean.fr et initialement publié par le site Morpheus.fr le 28 octobre 2012 (article que nous allons commenter en détail), il nous est apparu opportun de faire une petite rétrospective sur deux évènements forts ayant fait l'objet de publications de notre part relativement à nos actions entreprises pour enrayer leurs conséquences sensées être majeures au niveau humain et environnemental. En effet, l'article du site Morpheus nous en donne l'opportunité alors que de fait il tient quasiment de l'impossible de parvenir à corroborer les faits dont nous avons revendiqué les effets ou les moyens. Les faits dont il est question dans cet article sont ceux de la catastrophe nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011 et ayant fait l'objet de notre article du 29 décembre 2012 intitulé "Activité transmutatoire sur les risques de contamination nucléaire", ainsi que, par analogie, de la marée noire du Golfe du Mexique causée par l'explosion, le 20 avril 2010, de la plate-forme pétrolière "Deep Water Horizon" appartenant à la compagnie BP, et qui a motivé notre article du 14 septembre de la même année, intitulé "Transmutation du Pétrole".

dimanche 3 janvier 2016

La vie de demain

En cette période de nouvel an, symbole s'il en est du renouveau après fermeture des portes d'hier, nous avons souhaité répondre de façon globale à diverses interrogations qui nous parviennent régulièrement concernant les conditions dans lesquels la nouvelle civilisation humaine va pouvoir émerger. Si nous ne pouvons répondre aux questions "quand" ni "comment", nous pouvons en revanche vous confier un petit aperçu des grandes lignes de ce qui constituera cette civilisation une fois le cap passé, entre le monde d'avant se terminant plus ou moins maintenant et celui de demain qui va très bientôt commencer, alors qu'en ce jour du début de la rédaction de cet article, le 31 décembre 2015, nous lançons de manière officielle le processus d'élimination du pouvoir tentaculaire de l'Ennemi, ce dont il est parfaitement conscient comme nous l'avons toujours dit, et tel que nous pouvons en trouver la preuve par les propos mêmes de la "reine" d'Angleterre, du moins celle qui fait officie de reine après le décès de cette dernière il y a quelques mois.

samedi 2 janvier 2016

Bonne année 2016

Bonjour à toutes et à tous, et meilleurs vœux de santé, de bonheur, et de joie pour cette nouvelle année, l'une des dernières sinon la dernière de notre calendrier actuel...

Que la joie soit vôtre. Elle vous garantira qu'il en sera de même pour votre avenir.

Que le meilleur en l'Absolu vous soit donné sans compter.
De tout cœur,
Eléazar