dimanche 2 août 2015

Vive les vacances !

Vue sous-plantaire imprenable
Une fois n'est pas coutume nous allons aborder un sujet quelque peu plus léger, quoique... Il s'agit des vacances. Ah les vacances... La plage, la montagne, la campagne, les palmiers, l'exotisme, les boites de nuit, les beuveries, le sexe. Une vie entière d'autant d'années de travail fois onze mois pour pouvoir passer un mois en vacances. Une vie entière dédiée au financement des vacances, du dépaysement. Une vie entière à parfois travailler aussi pour financer la construction ou l'achat d'une maison dont on ne profite quasiment que pour y dormir, et pour avoir la joie de la quitter pour aller en vacances.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi aller en vacances? De toute l'histoire (connue) de l'Humanité, il n'y a que depuis quelques décennies que les gens vont en vacances. Soit mais pourquoi? Le repos? Le dépaysement? La coupure avec le travail et les collègues (quand on ne les retrouve pas sur les lieux de villégiature choisis)? Pour une autre raison? Peut-être pour faire comme tout le monde?