jeudi 5 juin 2014

Le retour...

Après quelques six mois d'absence, la rédaction du JDNO fait son "come back". La grande difficulté ne consiste pas à remplir ses colonnes, mais réside en la légitimité d'annoncer une information pertinente qui demeure crédible au lectorat, même un peu, malgré le fait évident qu'il est davantage constitué d'ennemis que d'amis, mais aussi qui puisse être divulguée sans risquer de trop en dire.

Nous savons que nombre de lecteurs qui sont objectivement dans l'attente de nouvelles publiées ici s'appuient un peu sur l'espoir d'une sortie de l'ornière qu'elles suscitent en eux afin de leur permettre de se conforter intérieurement dans l'idée qu'il se passe "quelque chose", du moins hors du continuum sombre entretenu sans fin par les médias officiels, invariablement orientés vers l'entretien du désespoir de la population. Mais souvenez-vous que ce qui est édité ici est fantasque et certifié "non sérieux". Qu'il s'agit d'un délire de gens instables qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas, et que, bien entendu, il nous est absolument impossible de mettre en place les conditions essentielles au basculement de la logique de ce monde, de l'ancienne, vers la nouvelle.