samedi 27 décembre 2014

Les fréquences en or : arme de destruction massive - Wikistrike

[EDITION SPECIALE]


L'ordre d'accélérer la décimation de la population a été donné. Nous ne relayons que rarement les annonces catastrophistes car elles ne font que servir la cause de l'Ennemi de par la peur qu'elles ont tendance à générer, mais là il y a urgence sanitaire.

Les dirigeants français ont reçu l'ordre d'accélérer le processus d'élimination massive de la population, et ils obéissent aux ordres comme les bons esclaves de luxe qu'ils sont. L'idéal serait une révolte populaire, mais la population préfèrera sans doute payer le prix de sa tranquillité par le sacrifice de sa vie. Préparez-vous à pleurer des proches et déplorer le commencement de l'extinction de la vie sur Terre comme en rêve les grands donneurs d'ordres en ce monde.

Quel intérêt ont-ils? Aucun! Justement... Ils savent qu'ils sont finis. Alors ils entament leur baroud "d'honneur" pour qu'autant que possible il en soit de même pour la vie en général. Ils ne pourront aller si loin. Nous ne leur en laisserons pas le temps. Mais il y aura des dommages collatéraux malheureusement inévitables. Nous ferons le nécessaire pour en éviter au maximum, mais la faiblesse de caractère, l'incrédulité compulsive, le désir d'illusion ou celui de faire semblant de ne rien voir, de ne rien savoir des plus engagés dans ces directions le paieront malheureusement de leur vie. Nous ne pourrons pas éviter les conséquences que pourraient éviter les concernés en acceptant simplement d'ouvrir les yeux et prendre leur destin en main au lieu de le laisser entre celles de la télévision, des transnationales, des Gouvernements politiques à la solde des lobbies.

Lien vers l'article relayé :
Les fréquences en or : arme de destruction massive - Wikistrike

vendredi 12 décembre 2014

5 faits choquants sur Ebola dont on ne parle pas

[EDITION SPECIALE]


Nous faisons paraître aujourd'hui à titre exceptionnel et en édition spéciale un article de l'excellent Jean-Marc DUPUIS, éditorialiste de l'éminent site Internet "Santé - Nature - Innovation" (et de la lettre d'information éponyme dont nous vous recommandons chaleureusement l'abonnement).

Cet article paru ce jour-même est intitulée "5 faits choquants sur Ebola dont on ne parle pas".

Nous avons décidé de relayer l'information car l'évolution de l'Ebola devient effectivement inquiétante, quand on sait que cette maladie, si elle fait des ravages rapides, est en principe tout aussi rapidement circonscrite par mise en quarantaine des individus contaminés au vu de la rapidité de la "frappe virale", ne laissant que peu de temps aux malades pour répandre la contagion.

Nous savons également de source certaine(1) que le Gouvernement des Etats-Unis est à l'origine du phénomène actuel puisqu'ils espèrent en tirer à la fois des profits phénoménaux, mais aussi, sinon l'annihilation, du moins l'affaiblissement le plus conséquent possible de la population noire africaine, tout comme ils était responsable de la grippe espagnole de 1918 (au grand profit des laboratoires Baxter), tout comme ils étaient aussi responsable de la tentative de pandémie du virus H1N1, tout comme... enfin bref.Nous n'allons pas nous étendre une fois de plus sur cette question, les lecteurs de nos colonnes connaissent parfaitement notre position à ce sujet.

dimanche 7 décembre 2014

Le goulot d'étranglement

Ça y est, nous y sommes: l'Ennemi chancelle! Conformément à sa politique multiséculaire la plus stricte, il s'agit bien sûr de ne rien faire paraître de façon trop évidente (il ne s'agirait tout de même pas de redonner une once d'espoir de trop à la "populasse" au vu de leurs efforts fournis pour entretenir l'illusion que tout va bien pour eux, et de plus en plus mal pour vous). Néanmoins les signes évidents sont là. Ils sont discrets, ils sont ténus, mais à seul titre d'exemple, lorsque après des siècles de clandestinité ils se mettent à s'afficher au grand jour en se faisant passer pour les bienfaiteurs traditionnels de l'Humanité, il y a effectivement de quoi se poser des questions. Nous ne prendrons que pour exemple le nouveau site officiel des Illuminati comme nous en a fait part notre lectorat dans les commentaires relatifs à notre article du mois dernier. Avant eux c'est le groupe de Bilderberg qui s'est affiché sur le net. Bientôt le Bohemian's Club pourquoi pas, organisant une loterie pour faire gagner un séjour gratuit dans leur joli parc aux petits enfants et aux (jolies) jeunes filles?

samedi 1 novembre 2014

Le Pacte Secret et le Serment Dévoilé

Depuis quelques années on peut trouver sur Internet un document PDF intitulé "Le Pacte Secret", reprenant l'ensemble des points des objectifs supposés de l'Elite du pouvoir (en l'occurrence des 300 familles les plus puissantes), selon un modèle organisationnel tel qu'en témoigne l'image ci-contre, déjà publiée dans ces colonnes. Nous parlerons prudemment d'objectifs supposés car nul ne sait s'ils ont été dévoilés par un farfelu connaissant somme toute très bien son sujet puisque ces objectifs sont fondamentalement crédibles par rapport un profil des "gens" (on va appeler ça comme ça faute de mieux) qui constituent cette Elite, ou s'il s'agit d'une indiscrétion, volontaire ou non, de ladite Elite. Elle pourrait être volontaire dans la mesure où elle pourrait servir à implanter dans le subconscient collectif la peur d'une telle prise de pouvoir. S'il s'agit en effet d'une fuite, et si le responsable, à n'en pas douter, a alors été identifié, il ne fait pas l'ombre d'un doute que ce dernier soit mort depuis longtemps, à moins bien sûr qu'il ait servi à autre chose de plus... nutritif; détails dans lesquels nous resterons éloignés, étant de doute façon inacceptables à la raison humaine.

dimanche 5 octobre 2014

Les technologies du Chaos (dernière partie)

Faisant suite à notre article du mois dernier relatif à ITER, nous voici catapultés ce mois-ci dans une zone beaucoup plus trouble et profonde, résolument, extrêmement... non-officielle! Il s'agit des ordinateurs quantiques à processeurs neuronaux exponentiels.

Petite explication...

En 1988 ou 89 paraissait dans une revue informatique célèbre (peut-être "N°1 Informatique" mais sans conviction - le souvenir en rapport n'est plus de première fraîcheur et le fait n'avait pas été consigné), un article conjoint à l'annonce de la sortie des tout nouveaux disques durs à 500 Mo de capacité: un révolution à l'époque. Cet article était beaucoup plus étrange, voire inquiétant, car il annonçait la découverte, par les Japonais, d'un processeur créé sur base de neurones de synthèse en silicone (pour le constituant principal), capable d'apprendre seul de ses expériences et générant un accroissement de la densité neuronale de départ (par reproduction de ces derniers; les générations suivantes intégrant les informations des générations antérieures, ce dont la génétique est incapable), mais aussi et surtout par adaptation (accroissement du volume d'interconnexions neuronales), correspondant en revanche à la manière dont le cerveau biologique apprend de ces expériences, et lorsque nous disons "biologique", nous entendons surtout celui de l'humain.

samedi 6 septembre 2014

Les technologies du Chaos (première partie)

L'article d'aujourd'hui traitera de fusion nucléaire. Le prochain, d'algorithme informatique allant sonder ses paramètres dans l'inconscient collectif! Tout un programme. Il nous est constamment nécessaire d'opérer un contrôle (et généralement une destruction associée) sur l'un ou l'autre programme de développement mis en place par les services secrets et/ou militaires d'ici ou de là, mais n'ayant jamais qu'un seul et unique objectif ignoré même de la plupart des intervenants mis au secret: la possible destruction ou mise en esclavage de l'humanité, intégrale si possible mais au moins partielle, comme aucun "progrès" technologique n'est apparu depuis les années 60, qui ne soit destructeur, secrètement ou même de manière avouée, pour l'homme ou la Nature.

Le Bohemian's Club en Californie
Cette tendance est tellement compulsivement ancrée dans la nature même des tenants actuels du pouvoir qu'il en devient résolument et de plus en plus difficile d'en garder l'esprit clair face à une telle et constante aspiration à la destruction. Plus le temps passe, plus nous allons de découvertes en découvertes, plus le commun  des mortels perd toutes ses chances de parvenir à adhérer à l'évidence de la situation actuelle, même si toutes les preuves lui en étaient fournies, tant l'évidence est inacceptable à quiconque sain d'esprit.


samedi 2 août 2014

Quelques mots sur la liberté

Une nouvelle civilisation humaine va naître bientôt,
une nouvelle humanité. Sa naissance est proche.
Nous parlons beaucoup d'autrui dans ces colonnes. En principe pas de nous-mêmes en tant que sujet principal (nous ne sommes pas là pour faire notre pub). Mais peut-être serait-il temps de donner quelques indications nous concernant car on a beau être d'accord avec nos écrits (le cas échéant naturellement), cela ne renseignera pas nos lecteurs sur ce qui nous motive réellement en profondeur, sur ce qui fait écho en nous, sur ce qui fait vibrer notre sensibilité dans notre relation à autrui. Nous savons que nous représentons quelque part une forme d'espoir de sortie de l'ornière pour beaucoup. Notre objectif est d'être le plus objectifs possible, et autant que nous le permettent les fluctuations des évènements, de ne décevoir PERSONNE (hormis l'Ennemi de l'Humanité libre bien sûr).

Peut-être serait il intéressant d'envisager d'avancer un peu su ce terrain de notre relation à l'autre, vous permettant de le faire plus en connaissance de cause aussi envers nous, après que nous ayons beaucoup avancé sur le terrain de cet "Ennemi", même sans en avoir l'air pour le moment (nous en sommes toujours aux fondations de notre œuvre, donc souterraines... donc invisibles à l'oeil nu, aussi aguerri soit-il. Nous en sommes actuellement aux consolidations finales de ces fondations... L'apparition, l’émergence de l’œuvre aura lieu dans quelques mois seulement... déjà).

samedi 5 juillet 2014

Nouveau tournant, nouvelle évolution, cap conservé!

Nous voici déjà parvenus au milieu de l'année, à un moment propice à son lot de relâchements, d'évasions, ou d'envies d'évasions pour ceux qui ne peuvent financièrement se permettre de le vivre en grandeur nature. Oublier, dans ce monde à bien y regarder terrifiant, est un sport international auquel la coupe du monde de football ne fait que contribuer, permettant à la population de cette planète de penser un peu à autre chose, alors que l'élite macabre ne relâche pas ses efforts visant à miser plus gros sur des évènements qui, s'ils devaient être visibles à l'oeil de l'Homo Mentalus, ne seront de toute façon pas relayés par la presse qui, quoi qu'il en soit, ne relaie que ce qu'on lui demande de relayer.

A titre d'exemple nous avons été informés de tirs de grande puissance vers le plancher océanique du Pacifique, zone pourtant très fragile où nous avons également du avorter il y a quelques mois les tentatives de soulèvement de ce plancher aux fins de faire émerger des terres cultivables et constructibles à vendre à prix d'or, autour de l'Australie, ce qui aurait eu pour effet de faire sombrer l'Afrique en tant que continent condamné par les "élites", ce grâce au programme satellite Demeter (officiellement destiné à opérer des relevés d'activités sismographiques -et non de les causer, bien évidemment).

jeudi 5 juin 2014

Le retour...

Après quelques six mois d'absence, la rédaction du JDNO fait son "come back". La grande difficulté ne consiste pas à remplir ses colonnes, mais réside en la légitimité d'annoncer une information pertinente qui demeure crédible au lectorat, même un peu, malgré le fait évident qu'il est davantage constitué d'ennemis que d'amis, mais aussi qui puisse être divulguée sans risquer de trop en dire.

Nous savons que nombre de lecteurs qui sont objectivement dans l'attente de nouvelles publiées ici s'appuient un peu sur l'espoir d'une sortie de l'ornière qu'elles suscitent en eux afin de leur permettre de se conforter intérieurement dans l'idée qu'il se passe "quelque chose", du moins hors du continuum sombre entretenu sans fin par les médias officiels, invariablement orientés vers l'entretien du désespoir de la population. Mais souvenez-vous que ce qui est édité ici est fantasque et certifié "non sérieux". Qu'il s'agit d'un délire de gens instables qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas, et que, bien entendu, il nous est absolument impossible de mettre en place les conditions essentielles au basculement de la logique de ce monde, de l'ancienne, vers la nouvelle.