mercredi 20 novembre 2013

Guerre de l'Internet et chasse globale à mort de l'information pertinente

Comme certains d'entre vous ont pu le constater, les sites de l'Archimagistère et de l'Académie sont inaccessible depuis presque une semaine maintenant. Nous sommes pourtant sur un serveur dédié doté de 40 gigaoctets de mémoire vive afin de permettre de faire face à tout le trafic susceptible d'être reçu par ces deux sites, et même doté d'une protection contre les attaques de force brute, les attaques DDOS consistant à envoyer vers un site donné des milliers de requêtes simultanées afin de faire lâcher de serveur.

Le fait est que pour une fois, ce ne sont pas nos sites Internet qui sont visés, mais l'hébergeur lui-même, nombre d'entre ceux qui tentent plus ou moins correctement, malgré les lois les obligeants à une attitude contraire, d'entretenir quelques valeurs éthiques, sont les cibles de cette opération. Ainsi d'autres sites sont atteints ces derniers temps, généralement ceux qui véhiculent ou tentent sincèrement de véhiculer un message positif et ouvert, et dont les auteurs sont réellement motivés par une volonté libératrice pour tous.