samedi 22 juin 2013

Avoir raison ou avoir tort, that's the question !

La Vérité Sortant du Puits
(Edouard Debat-Ponsan)

Il nous arrive de recevoir du courrier. D'une manière générale, quel que soit le médium choisi, beaucoup de courrier. Il y en a pour tous les goûts, des plus farfelus (je suis possédé par le diable, qu'est-ce que je dois faire?) au plus sérieux, en passant par tout le nuancier de ce que peut exprimer la pensée humaine, et Dieu sait qu'il est vaste.

Nous en avons reçu un il y a quelques temps qui, à notre avis, à mériter sa place dans ces colonnes car, outre l'intérêt de la question en elle-même dont chacun sera juge, elle reprend des sujets qui ont été abordés d'une manière ou d'une autre entre archimagie.com et le site actuel, permettant d'y refaire référence, mais aussi et surtout concernant le fondement même de ce qu'on dit être "la vérité", base selon laquelle nous sommes tout de même mus (libre à vous de vous inclure dans le "nous" précité).

Voici copie (anonyme bien sûr) de la lettre reçue, reproduite in extenso, suivie de la réponse adressée à son auteur. Il ne nous semble pas utile d'ajouter d'autres commentaires, si ce n'est que la réponse en question a été révisée et que des corrections stylistiques ont pu y être appliquée, néanmoins dans son strict respect sémantique.


samedi 8 juin 2013

Le Réseau, faire partie de l'élite... enfin!

Nous sommes des gens riches, célèbres et puissants - et la crème de la crème de la société; des sportifs célèbres et des vedettes de cinéma, des musiciens, des milliardaires, des hommes d'affaires, des intellectuels et des scientifiques.
Nous devons vous féliciter. Vous avez été choisi pour vous joindre à nous...

Avez-vous déjà un tel courrier (y compris les techniques marketing américaines traduites en Français donnant un semblant de surréalisme au courrier)? Rêvez-vous d'en recevoir un pareil à celui-ci? Rêvez-vous du paradis de facilité débilitant qu'il promet aux Pinocchio de fêtes foraines (ou de parcs d'attractions, Cf. notre avant-dernier article du 11/05/2013), prêts à vendre leur âme plusieurs fois par jour pour faire la fête au quotidien en perdant tout sens commun, sans se demander s'ils seront éventuellement changés en ânes le lendemain?

Cette invitation exceptionnelle, qui n'arrive qu'une seule et unique fois dans une vie (on nous avait prévenu), eh bien chers lecteurs nous l'avons reçue (pour la deuxième fois après qu'elle soit restée lettre morte la première).