jeudi 26 avril 2012

Politique et démocratie : armes de destruction

En ces temps électoraux aux Etats-Unis et en France, nous avons pensé faire un point sur le contexte qui permet l'élection à un poste de leader, et sur la qualité du poste auquel il est élu. On peut parfois, avec le recul, se demander comment une institution aussi férocement (c'est le mot) vérouillée dans les habitudes et faisant pourtant à ce point partie du paysage illusoire plaqué or du mensonge et du ravage de l'humanité que représente le "système" pseudo-démocratique et ses dérives débilitantes et mortifères, comment une telle institution pourrait-elle disparaître un jour, surtout avec encore autant d'individus qui croient encore dur comme fer que l'organisation humaine telle qu'on la leur présente est réellement... telle qu'on la leur présente.

mercredi 11 avril 2012

Branle-bas de combat !

Il semblerait que notre article datant du 4 avril dernier n'ait été pas spécialement apprécié par nos amis de la Société du Dragon Blanc, notamment quant aux perspectives d'avenir que nous y décrivions en deuxième partie. Deux jours après la parution de cet article ont commencé des attaques directes mais déguisées contre nous, nous ayant conduit à devoir réagir violemment hier et aujourd'hui afin d'assurer notre intégrité et notre sécurité.

Une lutte pour la prise du pouvoir au sein du Dragon fait rage et son "n°1" s'en trouve menacé ce qui est loin d'être une bonne chose. L'alliance du Dragon avec la Chine est pernicieuse et les traîtres sont légions au sein de cette entente. La mafia chinoise trouve que trop de "gentillesse" nuit à leurs intérêts. Benjamin Fulford s'est fait coincer, littéralement phagocyter en énergie, et finalement entièrement piloter par une volonté tierce, celle d'un pseudo "sage" Chinois. Tous les deux apparaissaient hier encore sur le blog de Fulford, côte à côte avec, étrangement, le drapeau de l'ONU en arrière-plan; photo qui selon toute vraisemblance a déjà été retirée du net. Ce personnage avait la totale main mise sur Fulford, le vidant ni plus ni moins que de son essence spirituelle pour prendre sa place en l'investissant comme l'aurait fait un parasite. Nous l'en avons fort heureusement débarrassé de justesse, lui permettant de revenir in extremis après "seulement" 24 heures de "possession". Ce pseudo "Maître" Chinois a été retranché de l'incarnation.

lundi 9 avril 2012

Fuite de gaz en Mer du Nord

EDITION SPECIALE "EVENEMENTS"

Voici en quelque sorte une "petite édition spéciale" au regard de l'événement en Mer du Nord (triste mais néanmoins événement tout de même). Nous sommes, en termes de causalité, dans une logique à peu près équivalente à la situation de la fuite de pétrole en Mer du Golfe (Cf. notre article du 14 septembre 2010), avec un impact malgré tout moindre sur l'environnement puisque les eaux sont moins touchées.

Dans la cas de la nappe de pétrole, nous avions tenté (seulement tenté bien qu'avec un succès certain) de faire le nécessaire afin d'opérer une densification maximale d'un processus de transmutation de la matière pétrolifère dégradée, ayant permis de même, par répercussion, la véritable digestion du pétrole par des bactéries d'un type encore inconnues ("Les analyses chimiques, physiques et biologiques -à l’aide d’une puce à ADN, publiées dans le journal Science, ont révélé une profonde modification de la population microbienne dans ces zones.
Dans les échantillons contaminés, les bactéries seraient deux fois plus nombreuses que dans les échantillons d’eau saine. Mais ce ne sont pas n’importe quelles bactéries : les gènes retrouvés et analysés démontrent qu’ils appartiennent majoritairement à une espèce de gamma-protéobactéries psychrophiles -qui aiment les eaux froides, des fonds marins encore inconnue jusqu’ici
". source : ESO News) ; la nature utilisant et optimisant aussi les outils qu'elle a en réserve, allant jusqu'à digérer aussi le solvant déversé en millions de litres dans l'océan pour tenter en vain de dissoudre le pétrole, mais polluant autant que lui.

samedi 7 avril 2012

Le coup monté de la tuerie de Toulouse

Que d'hommes pour un seul homme...!
EDITION SPECIALE "EVENEMENTS"

Loin de nous l'idée de faire de ce Journal une chronique politique, officielle ou fortéenne. Malgré le fait que nous n'ayons aucune position officielle dans le contexte global de cet événement, il nous semble particulièrement utile de traiter du sujet par cet article, ne serait-ce que pour l'aide à la dispersion de l’information qu'il représente, en plus de notre relais par Twitter, Facebook, et Google.

Nous savions que cet événement s'était en effet produit, mais qu'il était sans rapports avec ce qu'en annonçait la presse à gage, comme d'habitude. Le site de WikiStrike est simplement venu confirmer cette évidence en y apportant les détails du scénario (les gouvernements embauchent-ils des scénaristes pour monter leurs sales coups? C'est à se le demander, ou les responsables des services secrets ont fait beaucoup de progrès depuis l'affaire du Rainbow Warrior, et pourront toujours se reconvertir dans l'écriture de roman de politique "fonction", la réalité la dépassant d'extrêmement loin).

mercredi 4 avril 2012

La lente progression du changement

Voici un moment que nous n'avons pas publié de nouvel article dans ces colonnes, reprenant notre petit rythme de croisière habituel d'une publication mensuelle. Non qu'il n'y ait rien à dire, ce serait d'ailleurs tout le contraire, mais il convient d'être extrêmement circonspects et prudents quant à la nature sensible tout de même des propos avancés ici. Certaines informations ne peuvent non plus être dévoilées tant que certaines autres circonstances n'ont pas eu lieu et qui ne dépendent pas forcément de notre bon vouloir bien malheureusement.

Beaucoup de nouveaux éléments se présentent aussi et que nous devons laisser mûrir afin d'éviter que d'inutiles bâtons ne soient mis dans nos roues, d'autant que le supposé véhicule avance à une vitesse très satisfaisante. La nécessité d'ordonnancer les informations en fonction de l'ensemble des facteurs d'évolution de la situation globale a également joué son rôle dans notre récent silence. Voici néanmoins les éléments qui seront traité dans cet article aujourd'hui :
  1. La mise en application des Lois de l'Âge de Diamant.
  2. Un point sur la progression du Dragon Blanc.
Nous savons que beaucoup de lecteurs attentifs à ce blog et (tous ne le sont pas loin de là) sympathisants de la cause évolutive qui nous est chère, orientée vers le progrès global permettant à ce monde et ceux qui l'habitent autant qu'ils lui donne vie, de prospérer enfin à nouveau, en somme nombre d'entre vous, attendent... que les choses changent!