jeudi 25 janvier 2018

Enfin la fin du monde... celui d'Hier

Vous voici parvenus au seuil de ce monde, de cette civilisation. Elle prend fin dans quelques heures. Il est temps de vous préparer à accueillir le suivant avec un esprit neuf. A cet effet, le mental doit être vide. Mais pour qu'il le soit, il a besoin de s'arrêter. Pas uniquement un seul, ou même quelques uns. Tous! Le mental de tous les êtres Humains de ce monde doit marquer le stop au même moment et durant à peu près la même durée afin que chacun puisse avoir une chance, s'il en est du moins capable (la "Cabale" ne le sera résolument pas et leur cas est déjà réglé), de glisser dans le nouveau paradigme, c'est-à-dire un nouvel "univers mental" de plus haute compréhension et de plus grandes connaissances, comme de plus puissantes intuitions, correspondant au bon d'évolution engagé par l'Humanité de cette planète. Nous entrons donc dans la phase de convergence vers la partie étroite de l'entonnoir, dans la phase d'essorage de la machine à laver qui a commencé son cycle dès novembre dernier. Il est temps de consacrer le temps qu'il vous reste à sauver les meubles si l'on peut dire, tenter de conserver l'essentiel de ce qui vous semble a priori du moins, être le plus précieux de votre vie d'avant pour le retrouver dans votre vie d'après. Donc si vous le pouvez, débranchez votre matériel informatique et électronique le plus précieux, et mettez-en les parties sensibles à l'abri. Quant au dernier iPhone reçu pour Noël, vous pouvez l'oublier. D'autres choses équivalentes renaîtront parce qu'elles seront saines et parce qu'elles seront utiles, mais elles ne demeureront que tant qu'elles le seront. La notion de commerce sera entièrement redéfinie, tout comme son fondement et sa justification, car la notion-même de rentabilité aura non-seulement disparu, mais sera déclarée illégale.

Ce n'est pas un simple naufrage qui vous attend. C'est la mort et la renaissance. Vous n'emporterez pour ainsi dire rien avec vous durant ce voyage sans retour, hormis vos souvenirs qui vous seront consentis, et ce que vous avez réellement au fond du cœur, à moins que ce qui s'y trouve soit incapable de trouver une place harmonieuse au sein de cette nouvelle vie pour tous, et que la renaissance en question doive passer par une nouvelle incarnation, dès lors que vous serez prêt(e) à l'assumer en tant que vecteur de contribution à la lumineuse évolution de toutes les autres formes de vie en ce monde.

Le monde que vous avez toujours connu, ce qui aura si longtemps été "votre" monde, vous imposant de gré ou de force ce quotidien lénifiant et amer, est terminé, et avec lui l'institutionnalisation de sa corruption et ses plus viles bassesses élevées au rang des plus hautes vertus. L'univers administratif d'esclavage, de programmation mentale et de mensonges compulsifs, au sein d'une lobbycratie globale entièrement fondée sur un consumérisme tout aussi globalement destructeur de la vie et alimenté par une dictature bancaire, est sur le point de s'éteindre à tout jamais. Ceux qui y tiennent, ou tiennent encore à l'idée qu'ils s'en font sur fond de légitimité et de justification de son existence, plus qu'à celle qu'ils se faisaient de leur vie ou plus qu'à la vie d'autrui, ceux-là s'éteindront avec lui. "Renaîtront" les âmes nobles au cœur sincère, et avec elles celles qui ne le sont pas encore mais qui aspirent sincèrement à le devenir. Le monde sur lequel cette phase de transition de quelques jours va s'ouvrir verra la naissance d'un nouveau Royaume. Un Royaume planétaire Juste, simple, bon, aimant, équitable, compatissant, et joyeux, promis à tous sans exception ou nul ne manquera jamais plus de rien. Les "pays", en tant que nations politiques compartimentées, auront disparu, laissant place à autant de Provinces culturelles et linguistiques où tous auront le droit d'aller et venir comme ils le souhaiteront, libres et égaux entre eux, et sans restrictions. Y apparaîtra aussi ce qui n'appartient encore qu'au domaine du rêve en ces jours sombres précédant son apparition. Ce monde est encore impossible à concevoir à l'heure de la publication de ce texte, même à seulement quelques jours de son apparition. Le nouveau paradigme de ce monde sera capable de faire entrevoir à tous les survivants de ce passage au filtre, la grandeur du destin attendu par la civilisation des Hommes; tous les hommes, toutes les femmes, et tous les enfants du Royaume de Terremère-Gaïa. Ce destin que tous devront contribuer à concevoir pour le bonheur de tous, unis autour des plus magnifiques et inspirantes valeurs humaines dont les concrétisations feront le bonheur de tous dans le plus exaltant élan évolutif que la Création ait jamais connu.

Mais ceci est une autre histoire. Il vous appartiendra de l'écrire, à la plume de votre Amour-Force, trempée dans l'encre invisible du plan Divin, et rédigée sur le parchemin sacré de votre réalité de demain. Si nous avons établi les architectures et les lois de ce monde, il n'en est pas pour autant le nôtre. Il ne le sera jamais. Il demeurera entièrement le vôtre, à vous tous, unis autour de l'idéal de la vertu et de la grandeur d'âme, de la beauté et de la bonté; ralliés à l'idéal comme à la bannière l'Unité elle-même. C'est à vous tous qu'il appartiendra de le bâtir et de le faire grandir, en force et en sagesse, à votre propre image. Vous serez tous entièrement libres d'en faire ce que bon vous semblera en le guidant dans la direction de votre choix, excepté dans celle de sa destruction, ou de vous en servir pour remettre quiconque dans la condition d'esclavage duquel il aura été si difficile de vous sortir tous tant aura été puissant l'attachement de cette Humanité aux conditions de sa propre servitude.

Quant à nous, nous vous donnons rendez-vous au sein de ce monde préparé avec tant de patience, de sacrifices, et d'Amour-Force à votre intention. Cherchez-nous, et vous nous trouverez. Que toutes les bénédictions du ciel et de la terre vous soient acquises, et que l'Absolu en vous vous montre le chemin vers sa Demeure en vous afin que vous la retrouviez, que vous en fassiez la vôtre propre, et qu'enfin vous vous accomplissiez, dans la paix et la sérénité, où tout vous sera révélé.

Bien à vous tous, en Unité de Cœur et d'Esprit,

Iladilyas-Mouattib
Premier Hiérégal au Royaume de Terremère-Gaïa


_____________
A titre exceptionnel, cet article ne pourra valider aucun commentaire. Inutile donc d'en poster. Ce texte n'est exclusivement destiné qu'à la lecture pour information, durant le temps que durera sa possible consultation en ligne.

Merci de votre attention,
L'Archimagistère

mardi 9 janvier 2018

La fragmentation de la réalité

Il nous est apparu utile de faire part à notre lectorat d'un aspect parfaitement méconnu de la réalité dans laquelle doivent prendre place, non seulement le "basculement" attendu, mais également l'ensemble des paramètres qui, ensuite, devront constituer les standards du quotidien du nouveau paradigme en attente de son implantation, c'est-à-dire l'attente du meilleur moment en rapport, dans l'étroitesse d'une fenêtre de tir équivalente à l'épaisseur d'un cheveu. Les éléments d'information qui suivent représentent une problématique parmi tant d'autres sur laquelle nous avons dû travailler à seul titre d'exemple, de manière à obtenir une possibilité concrète d'implantation  d'une nouvelle forme de réalité[1]. Lorsque les gens à la pensée standardisée et à l'esprit fermé sur toute autre possibilité que celle dont ils sont témoins quotidiennement, parlent de nos écrits en qualités d'élucubrations, il faut bien comprendre qu'ils ont parfaitement raison selon leur propre entendement. Nous avons toujours dit que la réalité était davantage un choix qu'une évidence, et nous soutenons fermement cette thèse, nous calant à cet effet sur les lois découvertes par la physique quantique ; cette science étrange qui, bon gré mal gré, vient au secours de la crédibilité des magiciens (Cf. "Que Sait-on Vraiment de la Réalité?" de William Arntz, Betsy Chasse, et Mark Vicente, paru en France aux éditions Arianenous reviendrons sur cette importantissime notion de "crédibilité").

jeudi 28 décembre 2017

Réponse à commentaire : y aura-t-il une Terre ou deux après le "basculement"?

Une "réplique de la Terre" accueillera-t-elle les personnes à la "vibration" moins élevée afin de leur permettre de poursuivre leur évolution à leur rythme, et les autres resteront-ils sur une "autre Terre"?. D'autres parlent d'orientations sur des lignes de temps différentes. (...) Y'a t-il une part de vérité dans cette théorie?"


En voici la réponse


Les personnes qui formulent ces théories, comme nous avons souvent eu l'occasion d'en parler, sont assurément des sensitifs. Néanmoins, n'ayant pas accès à l'information elle-même, relative à la finalité des évènements ressentis (comment le pourraient-ils d'ailleurs? Tout est puissamment occulté afin d'éviter les possibilités de fuites risquant de créer des parades de la part de l'Ennemi), ils sont contraints d'interpréter ce qu'ils ressentent vibrer, quelque part.

dimanche 17 décembre 2017

Un coin du voile se lève

Leda and the Swan
(Jeff Wack)
À quelques jours maintenant de l’enclenchement de la phase de bouleversement nécessaire à l’instauration du nouveau paradigme propre à l’Âge de Diamant, marquant autant le stop mental que celui des articulations corrompues de notre civilisation humaine actuelle, il se trouve nécessaire de dévoiler une part très mince mais non-négligeable de ce que sera le « monde de demain ».

Nous nous sommes toujours refusé à jouer les prophètes. D’une part les prophéties ne servent à rien dans un cadre équivalent à celui qui constitue notre réalité globale puisque la très grande majorité d’entre les prophéties connues (ou inventées de toute pièce par les prédateurs historiques de l’Humanité) sont obsolètes du fait du changement des lignes de temps menant vers notre futur potentiel qui sera beaucoup plus « effectif » que « potentiel » sur ses aspects paradigmatiques majeurs, mais aussi parce que connaître l’avenir, ou ce qui y est attendu, est très généralement beaucoup moins essentiel que la maîtrise du présent, parce que cette maîtrise permet la détermination du cap tenu par l’Humanité vers ce futur potentiel à rendre effectif de manière concrète, parmi l’ensemble des futurs possibles, prédéterminés par la nature-même des pensées de l’ensemble des concernés par ce futur-là.


dimanche 10 septembre 2017

Réponse à commentaire : l'idée que l'on se fait de la fin de l'actuelle civilisation globale

Réponse au commentaire de Jean du 7 septembre 2017 relatif à l'article "La dernière ligne droite" daté du 13 juillet précédent


Tous les gens cités dans le commentaire tels Cobra, Wilcock, Corey Goode, Sheldan Niddle, Fullford et bien d'autres encore, sentent quelque chose, et comme tout un chacun parmi eux l’interprète sous l’angle de sa propre  possibilité de compréhension en étant à peu près sûr d’avoir raison, ils en ont une vision davantage fidèle à eux-mêmes qu'à la réalité concrète en devenir, sans parler de ceux d’entre eux qui seraient éventuellement le jouet de manipulations extérieures les incitant à écrire ce qu’ils écrivent, qu’ils en soient conscients ou non. Il est déjà difficile d'être très objectif relativement à des faits présents, alors imaginez ce qu'il en est quant aux faits en devenir. Le fait est que le point plus ou moins commun entre eux tous ces "prophètes" contemporains (au moins pour la plupart d'entre eux ne sont-ils pas religieux) est le fameux changement de paradigme. Mais si le paradigme change, on ne peut percevoir la subtilité de ce qu’il sera sur la seule base disponible de la compréhension mentale induite par le paradigme encore actuel.